Le territoireLes projetsCompétencesA votre service


Groupama Team France dans l'America's cup
Expédition Tara Pacific
Lorient Agglomération port d'attache de Tara
Le Team Jolokia, laboratoire social


Webcam
Vidéos
Photos
L'agglo vue du ciel


Délibérations du conseil
Marchés Publics
Accès aux documents officiels
Handicap
Ouverture des données
Emplois
Stages gratifiés
Apprentissage




Office de tourisme
L'agence de développement
Espace professionnel
Espace presse
Liens utiles

Kartenn

Lorient Agglomération > Compétences > Développement maritime > La filière pêche
Pour voir les vidéos, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer 9


Lorient 1er port de pêche français en valeur


Le port de pêche de Lorient-Keroman est le 1er port de pêche français en valeur, avec 75,7 M€ de transactions enregistrées en 2014, et le 2ème port en volume, derrière Boulogne-sur-Mer, avec 26 000 tonnes de produits débarquées. Fréquenté par plus de 300 navires à l’année, Lorient-Keroman est également le 1er port français pour la langoustine vivante, véritable spécialité locale.
Le port est géré au quotidien par la SEM (société d’économie mixte) Lorient-Keroman détenue à 60 % par Lorient Agglomération.
 
 

Une activité soutenue

26 000 tonnes de poisson sont débarquées chaque année à Keroman. En 2014, ces captures provenaient à 42% de la pêche hauturière (11 000 tonnes), à 21% de la pêche côtière (5 500 tonnes) et à 37% d’apports extérieurs (9 500 tonnes).
Si l’on ajoute aux volumes débarqués les apports directs des mareyeurs et transformateurs, au total, plus de 80 000 tonnes de produits de la mer sont traitées chaque année à Lorient.

 

Des atouts reconnus

  • Un accès maritime indépendant de l’effet marée.
  • Des infrastructures modernes permettant une meilleur valorisation du poisson.
  • La diversité des approvisionnements et des espèces.
  • Un tissu d’entreprises spécialisées dans le commerce, le transport et la transformation du poisson.
  • Une logistique permettant de rendre un haut niveau de prestation : accueil des bateaux 24h/224 en plusieurs langues, réparation navale, production de glace.
  • Avec une capacité de 650 tonnes, l'élévateur à bateaux de Keroman est un des premiers d'Europe. 

 

 

3 000 emplois dans la filière pêche en 2014

La pêche représente à Lorient 3 000 emplois directs : 620 marins, 500 salariés du mareyage, 90 à l’exploitation portuaire, 1 800 dans la transformation des produits, le transport, la réparation navale et les services divers.
On compte 275 entreprises sur la concession, dont une vingtaine de mareyeurs.
 

Des investissements importants

En crise au début des années 1990, Lorient-Keroman a dû profondément se moderniser pour retrouver un équilibre financier. Ces dernières années, la collectivité a injecté plus de 30 M€ pour maintenir le port à un très haut niveau de compétitivité : réaménagement des quais, nettoyage des bassins, achat de nouveaux équipements, remise à neuf de la criée 3 et 4, rénovation de la gare de marée…
 

Création d'un syndicat mixte

5 février 2007. La création du Syndicat mixte pour l’aménagement et le développement du port de pêche de Lorient-Keroman répond à la nécessité d’investir massivement pour moderniser le port de pêche de Lorient.

Pour en savoir plus sur le syndicat mixte

 




 

 

 
 Ok
Recherche avancée

Le triskell
Calendrier jours de collecte

 


Les Nouvelles, n°33

 
 
Les Nouvelles
 
 

Retrouvez les publications de l'agglomération

 

 


Supplément Gare

 
 
Lorient Agglomération Express
 

 


Lorient Agglo Express

 
 
Lorient Agglomération Express
 

An Oriant Tolpad
ActualitésPlan du siteContactsMentions légales / Crédits