Le territoireLes projetsCompétencesA votre service







Webcam
Vidéos
Photos


Délibérations du conseil
Marchés Publics
Accès aux documents officiels
Handicap
Ouverture des données
Emplois
Stages gratifiés
Apprentissage




Office de tourisme
L'agence de développement
Espace professionnel
Espace presse
Liens utiles

Kartenn

Lorient Agglomération > Actualités
24-03-17 - Lorient Odyssée

Le chantier de la gare, des rails vers l’emploi

Les grands chantiers sont des opportunités économiques pour les entreprises locales, ils peuvent aussi servir de tremplins pour des personnes éloignées de l’emploi. Grâce aux clauses sociales imposées par les collectivités. Les explications de Bernard Peyramaure pour la Mission locale et Lorient Agglomération et Guénael Guillou de la ville de Lorient.

Pour voir les vidéo, il faut activer javascript et télécharger FlashPlayer

© Hervé Cohonner

 

Que sont les clauses sociales d’insertion ?

C’est la possibilité, dans le cadre de marchés publics ou privés, de réserver une partie du travail généré par ce marché au bénéfice de demandeurs d’emploi et de personnes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle. Lorient Agglomération et la ville de Lorient se sont engagées dès 2005 à imposer des clauses sociales dans leurs marchés publics chaque fois que cela s’avère possible.

A quoi servent-elles et qui est concerné ?

Le public visé est celui des demandeurs d’emploi de longue durée, des jeunes peu qualifiés, des personnes percevant les minimas sociaux et des travailleurs handicapés. Bref, toute personne en difficulté d’insertion professionnelle. Avec ce système, ces personnes bénéficient d’un contrat de travail, un premier retour vers l’emploi, un premier pas vers la reprise d’activité. C’est aussi l’occasion pour elles de faire leurs preuves, de reprendre confiance, de rencontrer une entreprise ou un métier, avec très souvent des débouchés.

Quel est l’intérêt pour les entreprises ?

C’est certes une obligation pour les entreprises prestataires dans le cadre du marché, mais c’est surtout une opportunité de recrutement : les personnes retenues sont très motivées, proactives et  se révèlent d’excellents collaborateurs. Avec les entreprises, nous avons réussi à faire de cette contrainte un véritable partenariat. Les chiffres parlent  d’eux-mêmes: 60% des personnes recrutées par les clauses sociales se sont maintenues en emploi (en CDD, en contrat pro, en intérim, en CDI…). Les entreprises jouent le jeu et nous font un retour très positif.

Que prévoient les clauses sociales du chantier de la gare et du pôle d’échanges multimodal (PEM) ?

En partenariat avec la SNCF, 6 700 heures d’insertion ont été initialement prévues. On est aujourd’hui à 7 535 heures réalisées sur les clauses sociales et le chantier n’est pas encore terminé ! Différents secteurs d’activité sont concernés : le gros œuvre, l’électricité, mais aussi la plomberie, la peinture… Soit au total 8 lots. Cela représente 50 personnes embauchées depuis le début du chantier en 2015. Même si certaines entreprises viennent de loin, 95% des personnes qui travaillent sont issues du territoire : c’est un vrai coup de pouce pour l’emploi local.

Quels autres chantiers sont concernés par les clauses sociales ?

L’aménagement du parvis de la gare et le chantier du futur quartier Lorient Odyssée avec les programmes immobiliers à venir, mais aussi de prochaines opérations sur le Péristyle et le nouveau centre de secours des pompiers. Les clauses peuvent aussi concerner des marchés de services, comme par exemple la surveillance et la sécurité des bâtiments, le nettoyage, l’entretien, etc.

C’est un axe de développement pour toucher plus le public féminin, qui représente aujourd’hui environ 25% des personnes recrutées sur les clauses sociales. Enfin, de plus en plus de donneurs d’ordre adhèrent au dispositif, de 3 en 2005 (Lorient Agglomération, la ville de Lorient et Lorient Habitat), nous sommes passés à plus d’une vingtaine sur le territoire en 2016 (EPF Bretagne, la Défense nationale, la Région, le port de Keroman, Espacil, BSH, les villes de Lanester, Hennebont, Plœmeur …). Les clauses sociales sont un réel outil au service de l’emploi local.

Les clauses sociales en chiffres à Lorient et Lorient Agglomération en 2016 :

-        300 personnes employées dans le cadre des clauses sociales

-        Volume global : 140 000 heures

-        60% de maintien dans l’emploi

Pour aller plus loin:
consulter le dossier consacré à la clause sociale dans les Nouvelles de mai-juin 2016



Retour
 
 Ok
Recherche avancée

Le triskell
Calendrier jours de collecte

 


Les Nouvelles, n°33

 
 
Les Nouvelles
 
 

Retrouvez les publications de l'agglomération

 

 


Supplément Gare

 
 
Lorient Agglomération Express
 

 


Lorient Agglo Express

 
 
Lorient Agglomération Express
 

An Oriant Tolpad
ActualitésPlan du siteContactsMentions légales / Crédits